On ne va pas se mentir…!

Le budget de la commune de Jouarre a enfin été mis en ligne le 8 juillet dernier. Nous l’attendions avec impatience depuis le… 12 avril, date à laquelle, faut-il le rappeler, il a été voté par l’ensemble des élus de la majorité.

Pour paraphraser une réplique qui revient souvent chez notre bon Maire, si prompt à la transparence et à la vérité : « On ne va pas se mentir… ».

On ne va pas se mentir tant ce budget reflète un immense naufrage (vous avez le choix entre le radeau de la méduse ou le Titanic) : Le budget primitif 2019 de la commune de Jouarre n’est pas en équilibre réel.

Les dépenses de fonctionnement doivent en effet pouvoir couvrir le remboursement du capital de la dette. Or, ce n’est pas le cas.

Les ressources de la commune ne sont plus suffisantes malgré la très forte hausse de la taxe d’habitation en 2018 et malgré l’explosion de la dette depuis le début du mandat (+50%). Les habitants de notre commune doivent aujourd’hui supporter une dette de près de 3 millions d’euros.

Dans les collectivités territoriales, l’emprunt apparaît comme une recette. A quoi bon se priver puisque c’est le contribuable qui paye ? On appelle ça la budgétisation de l’emprunt.

Mais notre bon Maire a oublié que l’emprunt ne peut couvrir que les dépenses d’investissement. Ça ne peut pas servir à équilibrer la section de fonctionnement.

Le maire emprunte pour des investissements imaginaires : Lors du dernier conseil municipal, il a fait voter une délibération lui accordant le pouvoir d’emprunter à tout moment une ligne de crédit de 150.000€. Cet argent servira à colmater les dépenses de fonctionnement qui ne cessent d’augmenter.

Cette pratique est formellement interdite !

La majorité municipale est devenue une pompe aspirante qui dilapide l’argent des contribuables à tour de bras. Mais où va l’argent ?

Il n’y a plus de capacité d’autofinancement et l’épargne brute est négative.

Les élus municipaux ne manqueront pas de s’en mordre les doigts lorsqu’il s’agira de rendre des comptes.

Mais savent-ils au juste ce qu’ils votent en délibération ou sont-ils là uniquement pour prendre leurs indemnités d’élus ?

« Toujours je veille » est la devise de Jouarre, elle n’est malheureusement plus celle de nos élus ! sont-ils encore au service des administrés ou sont-ils devenus les courtisans d’un monarque ?…

5 pensées sur “On ne va pas se mentir…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *