Pourquoi les Jotranciens payent 4.16% d’impôts en trop !

Nous voilà au mois de septembre, les enfants sont rentrés à l’école, les inscriptions à l’année d’activités culturelles ou sportives sont bouclées – ou presque – et avant d’envisager faire rentrer du bois pour passer l’hiver il va nous falloir payer l’impôt… 

Il est là le Hic, car à Jouarre cette année les Jotranciens et Jotranciennes payeront 4.16% d’impôts de plus qu’ils auraient dû payer si la municipalité n’était pas en guerre ouverte avec la nouvelle agglomération.

Un Episode de plus au décrochage de Jouarre dans son influence et dans sa crédibilité au sein d’une assemblée à qui est déléguée de nombreuses décisions impactant notre quotidien et notre cadre de vie.

Comme un tract dans la boite aux lettres

Cet été on nous a parlé du commerce de Jouarre qui est annoncé sauvé grâce à une application dont on ne sait rien et qui serait potentiellement disponible que dans quelques années ; Nous a également été annoncé la réhabilitation de parkings en parkings…Mais pas grands bruits sur les raisons qui ont décidé que nous paierons plus d’impôts que nécessaires. 15% au lieu de 10.84% .

Pour seule explication on a eu le droit à un tract diffusé dans notre boite aux lettres ! ( rectoverso ) C’est donc la faute des autres et puis c’est tout !

Selon l’intérêt général !              

Le maire de Jouarre nous expliquait dans ce document d’information que compte tenu du retard de versement de la somme de 245 275 euros par la nouvelle agglomération  (tout fraîchement constituée – 11 janvier 2018) le conseil municipal se voyait obligé « dans un souci d’intérêt général »  de ne pas suivre la recommandation de l’agglomération en matière de taux d’impôts car tel St Thomas ils ne peuvent « Croire sans voir ».

L’agglomération a d’ailleurs édité un tract en réponse à celui du maire de Jouarre. ( rectoverso ).

Les Jotranciens payent et payeront…

Cette stratégie de vouloir passer pour victime en invoquant des raisons fallacieuses n’est que la résultante et la continuité du combat solitaire contre tous de notre commune envers la fusion des inter- communautés du Pays Fertois et du Pays de Coulommiers. 

Voter un taux différent  qui allège le portefeuille des Jotranciens  en pointant du doigt la responsabilité de la nouvelle collectivité ne fait qu’entretenir et même renforcer la défiance de Jouarre envers nos élus de l’agglomération.

Cependant et malheureusement la guerre d’ego n’est pas terminée car toute seule, Jouarre a décidé de contester au tribunal administratif le 1 er budget de l’agglomération, juste pour la forme puisque le maire ce dit satisfait du fond…

Voilà des nouveaux coûts, perte de temps pour tous et surtout aucune sortie de crise à l’horizon. En attendant Jotranciens  et Jotranciennes notez que votre taux d’imposition est de 4.16 % en plus que nécessaire…

Finalement comme prévu et annoncé  l’argent à bien été versé…  Et Jésus dit à St Thomas :  « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Gabriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *