A Jouarre, la charrue va souvent avant les boeufs

Par ailleurs,  il est prévu d’agrandir la zone d’activités alors qu’aucune étude sérieuse n’est lancée pour gérer notamment les problèmes de circulation et de sécurité routières avec le nombre croissant de passage des poids lourds, le traitement des eaux pluviales qui n’est absolument pas anticipé ou le financement des futurs réseaux.

Lire la suite